Vous devez parler couramment langlais ou le français.
Concours 13 concours préparés : Administrateur des assemblées : Assemblée Nationale.
Pour le premier grade du cadre des administrateurs, les indices séchelonnent de 411 à 881 hors-échelle.Condition de diplôme requise pour concourir : être titulaire d'un diplôme national sanctionnant au moins trois années d'études supérieures ou diplôme d'un Institut d'études politiques, preparation concours pompier pro ou avoir obtenu un certificat attestant la qualité d' ancien élève reduction scpi pinel d'une École normale supérieure, ou avoir obtenu le diplôme ou avoir.Ce concours est aussi organisé pour les fonctionnaires du Secrétariat de lOrganisation des Nations Unies de la catégorie des services généraux et des catégories apparentées qui aspirent à faire carrière en tant quadministrateurs et fonctionnaires de rang supérieur.La préparation aux concours administratifs vous propose des enseignements dans chacune des matières des concours auxquels nous préparons, en mobilisant les meilleurs enseignants et intervenants.Pour remplir ces missions, les administrateurs doivent faire preuve, au-delà de solides connaissances et notamment dune excellente culture juridique, de qualités de très haut niveau de rédaction, danalyse et de synthèse.Ces demandes sont examinées par une commission qui peut entendre le candidat si elle le juge utile.1er concours blanc : du 26 février au 2e concours blanc : du 28 mai au 1er juin 2018 Cycle accéléré : Du 3 au 14 septembre (dates indicatives) Droits de scolarité Pour toute information concernant les droits de scolarité, vous pouvez consulter le site.La mobilité interne se traduit par les changements daffectation en cours de carrière, entre les différents services et commissions tenue de concours equitation femme de lAssemblée nationale.La préparation aux concours judiciaires et juridiques (ENM, Commissaire de police et Officier de gendarmerie) est assurée par l'Ecole de droit.2000, avec Georges Bergougnous ( isbn ).Assemblée Michel Ameller, LAssemblée nationale, Paris, Presses universitaires de France, coll. .
En pratique, les candidats reçus sont, pour la plupart, titulaires à la fois d'une licence et du diplôme d'un Institut d'études politiques ou de plusieurs licences (droit public, science politique, sciences économiques, droit privé.).


[L_RANDNUM-10-999]